Traduction:

jeudi 15 août 2013

Les indispensables de ma bibliothèque


Parmi tous les bouquins que j'ai lu, certains m'ont marqué plus que d'autres; en voici la liste non - exhaustive :)



Bouquins que je conseille à tout le monde :)



Acide sulfurique, Amélie Nothomb

L'ultime télé réalité. Un de mes bouquins préféré de Mademoiselle Nothomb.






Da Vinci Code, Dan Brown


Une bonne intrigue policière à laquelle se greffe l'Histoire et ses véritables anecdotes. Captivant :)






Des fleurs pour Algernon, Daniel Keyes

L'histoire de Charlie, un homme attardé mental, qui va devenir très intelligent, et même surdoué, suite à quelques coups de bistouri sur le cerveau.
Ce roman a été un best steller, et je comprends pourquoi: De la science fiction, certes, mais remplie d'humanité.....
Très belle histoire, à dévorer :)






Différentes saisons, Stephen King


Quatre histoires trop longues pour être des nouvelles mais pas assez pour être des romans.... Quatre histoires qui déchirent, du grand Stephen King!







Dolorès Clairbone, de Stephen King


Pour une fois, pas de fantastique dans cette histoire qui, comme Cujo (du même auteur), pourrait être réelle. 


Très bonne histoire et prouesse littéraire: C'est un monologue.





Flasch, Charles Duchaussois


Autobiographie: Aventures d'un français qui deviendra hippie par la force des choses: Son extraordinaire voyage de Paris à Paris en passant par l'Inde dans les années 70; voyage toxique aussi car Monsieur Duchaussois a touché à toutes les drogues existantes...







Harry potter, J. K. Rowling



Une tuerie!!! 
J'avais vu " l'école des sorciers" au cinéma: Un film plutôt sympa. Mais les quelques autres productions que j'ai vu ensuite... Quel ennui!! L'histoire devenait confuse, laborieuse, et au final ces films ne valaient le coup d'oeil que pour leurs effets spéciaux. 
MERCI JF!!! Jf connait bien mes goûts de lecture puisqu'il va régulièrement faire des tours dans ma bibliothèque pour m'emprunter des bouquins :) Il m'a vivement conseillé l'histoire d'Harry Potter... Et il a trop bien fait!!!
Il y a longtemps qu'un bouquin ne m'a pas fait cet effet là: Hier, j'ai lu pendant pas moins de 10 heures le dernier volume, "Les reliques de la mort": Impossible d'aller me coucher avant de savoir la fin!
Quelle histoire! L'intrigue est rondement bien ficelée, avec des surprises et des rebondissements jusque dans les dernières pages. C'est très bien écrit, très fluide et facile. On douterait presque de l'existence d'une communauté de sorciers vivant parmi nous, tellement l'univers de Rowling est bien décrit!!!
Coup d'oeil sur wikipedia: Madame n'a écrit que Harry Potter dans sa vie: On peut dire qu'elle a eu un sacré flair :-)





Huis clos, Sartre


J'aime beaucoup ce qu'a écrit Monsieur Sartre en général, mais mention spéciale pour son "Huis clos": Une pièce de théâtre où des personnes qui ne se connaissent pas se retrouvent d'un coup ensemble dans une "salle d'attente".. Dialogues. 

Ça déchire.





L'amour dure 3 ans, Beigbeider


J'ai pas trop accroché aux autres bouquins de Beigbeider mais celui là m'a beaucoup distrait: Cynisme et humour (parfois noir), un bon bouquin de salle d'attente :)







L'empire des anges, Bernard Werber


Ou le taf des anges au paradis :)

Ce roman fait parti d'un cycle qui commence par les "Thanatonautes" et se termine par le cycle des dieux: Ils peuvent se lire indépendamment les uns des autres, mais je vous recommande vivement la saga.

Bernard Werber est un auteur de fiction, mais ses romans s'inspirent de faits réels et invitent toujours à la réflexion sur notre société, et sur l'humanité en générale.

Bernard Werber est bourré de talent, oserais-je dire de génie? Si ça ne tenais qu'à moi, ça ferait longtemps qu' il aurait le prix nobel de littérature :)





L'encyclopédie du savoir relatif et absolu, Bernard Werber



Indescriptible... Son nom indique son contenu. Des anecdotes réelles et surprenantes en étnologie, physiques, biologie et j'en passe et des meilleurs. Il y a même la recette du pain! 




L'evangile selon Pilate, Eric Emmanuel Schmidt


Une histoire que tout le monde connaît mais racontée comme un polar, sans aucun parti pris religieux.







L'odyssée de l'espace, Arthur Clarke



Amis de la science fiction, bonjour! 
J'avais commencé cette histoire il y à quelques années, par "2001, l'odyssée de l'espace". Une merveille! Qui m' a  enfin permis de comprendre l'étrange métaphore du bébé qui flottait dans l'espace dans le film de Stanley Kubrick d'ailleurs...
Emballée, j'ai immédiatement attaqué le volume 2... qui m'a plutôt déçue.
J'ai donc laissé tomber cette histoire... jusqu'au mois dernier.
Discussion avec un prof de sciences physiques à propos de la science fiction: Asimov, Wells, Orwell... Il les connaissait tous, comme quoi on peut avoir un esprit cartésien et être ouvert à des idées qui le sont beaucoup moins!
Lui même était emballé par l'histoire de Clarke,et il me prête les volumes 3 et 4. 
Même si le volume 3 est à mon goût un peu long je dois avouer que l'histoire dans son ensemble est une référence en matière de science fiction. Tout y est! les vaisseaux spatiaux, les ordinateurs qui ont une conscience, les extraterrestres bizarres... Et en toile de fond une réflexion sur nos origines et notre futur, qui devrait inciter notre espèce à un peu plus de modestie et d'humilité. En plus, la fin est plutôt pas mal.





La ligne verte, Stephen King


Une belle histoire; fantastique mais aussi touchante, et une adaptation cinématographique avec Tom Hanks plutôt bien réussie.

Et, bien sûr, la réflexion sur la peine de mort...






La machine à remonter le temps, Herbet George Wells


Une super histoire qui n'a pas pris une ride, pourtant écrite en 1895 (je viens de vérifier sur wikipédia).Une vision de l'évolution de l'humanité intéressante,un bon roman de SF, tout simplement.


A lire aussi du même auteur: "L'île du docteur Moreau". Une histoire centenaire et pourtant, on ne peut pas s'empêcher de penser aux manipulations génétiques. Monsieur Wells, visionnaire?

C'est aussi l'auteur de "la guerre des mondes" adapté au cinéma avec Tom Cruise. Vous savez, l'invasion de la terre par les tripodes? Pour la petite histoire, "la guerre des mondes" a été diffusée sur la radio américaine en 1938: S'ensuivit un vent de panique et une vague de suicides car les gens croyaient qu'il s'agissait d'un vrai bulletin d'informations...





La mort est mon métier, Robert Merle


Biographie de Hoess, qui a réellement existé et dont le métier était de "rentabiliser", si j'ose dire, les camps d'extermination: Les détails techniques font froid dans le dos, la vie entière de cet homme fait froid dans le dos...








La nuit des temps, Barjavel


Dommage que Monsieur Barjavel soit décédé, car autant je me suis ennuyée avec ses récits historiques, auquels je n'ai pas du tout accroché, autant je suis passionnée par ses bouquins de science fiction.


"La nuit des temps", où l'histoire d'une humanité qui a vécu avant la nôtre. Un roman qui donne beaucoup à réfléchir, un de mes préférés de cet auteur.

A lire aussi, du même auteur: " Le grand secret" et "Ravage"






La part de l'autre, Eric Emmanuel Schmidt



L' Histoire a retenu le dictateur, mais saviez-vous que lorsqu'il était étudiant, Adolphe Hitler voulait entrer aux beaux arts? (...) Hélas pour lui, (et pour le monde entier!) on lui a refusé le concours d'entrée de l'école. A partir de ce détail, Monsieur Eric Emmanuel Scmitt imagine ce qu'aurait pu être le parcours de cet homme, et de l'histoire de l'humanité, si Adolphe Hitler avait réussi ses rêves d'étudiant.

En parallèle, sa biographie réelle. La comparaison accentue la divergence, le destin tient à peu de choses...


A lire aussi du même auteur: "Lorsque j'étais une oeuvre d' art" et ses pièces de théâtre.






Le cycle de fondation, Asimov


Cinq romans... minimum. Dans la préface de "Prélude à fondation", Asimov en dénombre pas moins de 14, voire davantage, car finalement toutes ses histoires se recoupent. Il n'excluait pas d'écrire une suite à la saga de "Fondation", Hélas, il est mort avant; bêtement, en plus, il a attrapé le SIDA après une transfusion sanguine... Un grand écrivain et un grand scientifique ont péri avec lui!


L'histoire commence 20 000 ans après aujourd'hui: L'homme a non seulement conquis les planètes habitables de son système solaire, mais en plus, les progrès de la conquête spatiale sont parvenus à lui faire franchir la barre des années lumière grâce à l'hyper- espace (endroit de l'espace sans dimension spatiale ni temporelle, permettant de faire des millions de kilomètres en vaisseau par simple "bond"  dessus).
L 'Homme a ainsi colonisé des millions de planètes, toutes faisant partie de l'immense empire galactique. 
Or, un homme, Seldon, commence à mettre l'humanité en garde: L'homme est au bord d'une crise imminente qui verra l'éclatement de l'empire et le début des heures sombres de son histoire....

Une super histoire, où l'Homme, sur plusieurs générations, va faire de son mieux pour tirer l'humanité toute entière vers son évolution en suivant le fameux "Plan Seldon", jusqu'à la formidable conception de "Galaxia", qui me laisse un peu dubitative.

A mettre dans toutes les mains des amateurs de science fiction. Incroyable qu'aucun cinéaste n'est pensé à tirer une saga à la Star Wars de cette histoire.







Le cycle de la tour sombre, Stephen King



De la science fiction et du fantastique, des mondes parallèles et des cows boys sortis d'un vieux western. Pour les courageux, car il y a 7 volumes, mais franchement, ça vaut le coup, c'est une super histoire d’aventures!


A lire aussi dans le même genre et du même auteur "le talisman des territoires". Seulement deux volumes, mais il faut savoir que le volume 1 est presque aussi gros que la bible! Qu'importe! Tellement passionnant que ça se lit tout seul :)





Le cycle des robots, Asimov


Des nouvelles traitant de science fiction et de robotique. 

On ne doute pas que cet univers puisse exister un jour quand on lit Monsieur Isaac Asimov. Je suis fan!







Le pianiste, Wladyslaw Szpilman


Autobiographie. Le parcours d'un pianiste juif dans le ghetto de varsovie et comment il va y survivre. Superbe bouquin, effrayant, poignant,d'autant plus touchant que l'histoire est vraie. 

A voir aussi le film plutôt bien réussi.







Les dieux voyagent toujours icognito, Laurent Gounelle


Ce roman prend un peu le contre pied de tous ceux qui se trouvent dans cet article: En effet, ici il ne s'agit ni de science fiction, ni de policier, ni d'anticipation ou autres... Et pourtant...

Laurent Gounelle est un sociologue/psychologue et nous livre ici les clefs pour réussir sa vie. Pour tout ceux qui se sentent enchaînés dans leur vie professionnelle ou sociale, pour tous ceux qui cherchent à se libérer et être heureux, tout simplement.

"Le hasard, c'est dieu qui voyage incognito" disait Einstein. Le message de Gounelle est simple: Il n'y a pas de hasard et ce qui nous arrive dans la vie est la conséquence de nos actes et de notre façon d'être inconsciemment. A partir de là, il aborde des thèmes récurrents à la psychologie tel que l'estime de soi ou la nécessité de ne pas vivre à travers le regard des autres.

Le plus fabuleux et que ce n'est pas un traité de psychologie ou de philosophie: Ça reste un roman! Avec une intrigue, du suspense et des rebondissements qui nous font tenir en haleine jusqu'à la fin... Et, cerise sur le gâteau, avec des passages franchement drôle!

Ce roman est une bouffée d'oxygène :)





Les fourmis, Bernard Werber


J'ai découvert le premier volume au collège et depuis je suis passionnée par l'auteur, Bernard Werber. L'héroïne de cette histoire est une petite fourmi. Ça permet de relativiser et de regarder leur société (et la nôtre!) sous un autre œil!


Un roman d'aventure où en plus on apprend plein de choses intéressantes grâce aux extraits de l'encyclopédie du savoir relatif et absolu: Des anecdotes scientifiques, ethnologique  zoologiques et bien plus encore, surprenantes et pourtant réelles.








Les histoires d'Alfred Hitchkock


Alfred Hitchcock a réussi à faire une excellente sélection de nouvelles: Du polar, de l'angoisse, de l'intrigue, le tout représente des centaines de nouvelles et des dizaines de bouquins ( pour être exacte) : "Histoires à ne pas fermer l’œil de la nuit", "histoires à dormir toutes portes closes", "histoires terrifiantes", "histoires à claquer des dents", "histoires à donner le frisson", "histoires à faire peur" , et j'en passe et des meilleurs...


Malheureusement, la majorité de ces titres ne sont plus édités depuis longtemps, et il faut les choper en livres d'occasion...






Les thanatonautes, Bernard Werber


De "Thanos" la mort et " -onautes" voyageur:


Des explorateurs sur un terrain encore inconnu: Celui de la mort. 







Malevil, Robert Merle



L'histoire de survivants à une attaque nucléaire: J'ai déjà lu des bouquins aux scénarios vaguement similaires, mais celui ci est plutôt bien réussi :)







Mercure, Amélie Nothomb


Une histoire toute simple et pourtant prenante.
A lire aussi, du même auteur, son auto- "biographie de la faim", "peplum", "mercure" ou "les combustibles".


Elle est née avec un don, Amélie Nothomb.






Millénium, Steg Larsson

Depuis "les reliques de la mort", le dernier volume de la saga Harry Potter, je n'avais pas ressenti ça:
Etre tellement passionnée par un bouquin qu'il devient impossible de le lâcher!
J'ai lu "millenium" pendant 8h00 d'affilé... Et j'aurais facilement pu aller jusqu'à douze, si des amis ne m'avaient pas appelé pour m'inviter, m'arrachant ainsi à cette addiction!

Cette trilogie est sans aucun conteste le meilleur thriller que j'ai jamais lu, tout simplement.






Ravage, Barjavel

Et si la nature décidait que l'homme commençait à bien faire avec ses conneries et entreprenait tout simplement de... l'exterminer?

Un très bon roman d'aventures... ou d'anticipation? 







Ce bouquin parle de notre race humaine: Et là j'ai le droit d'un point de vue biologique d'employer le mot race; car c'est bien des homo sapiens dont il s'agit.
Ah! Nous, les sapiens! Une race formidable!A peine tenions nous debout sur nos guiboles que l'on a crée le génocide: D'autres espèces humaines cohabitaient avec le sapiens (néanderthal, homo soloensis et d'autres) toutes massacrées au fur et à mesure de l'expansion de notre race à travers le monde. Une expansion qui parallèlement causa également la disparition d'une quantité impressionnante d'espèces animales.....
A l'ére agricole, sapiens domestiqua certaines espèces animales..... et commença à entamer un cycle de cruauté envers elles qui durent depuis des millénaires et qui a transformé ces espèces domestiquées en animaux les plus malheureux de la planète..... (pas mes chats, note de moi même lol)
Pour survivre, sapiens fonda des sociétés de plus en plus grandes dont les ciments sont des concepts imaginaires (la religion, l'économie....) et une hiérarchie inégalitaire et liberticide (les systèmes de castes, les maîtres et les esclaves, les noirs et les blancs, les femmes et les hommes, les riches et les pauvres.....)
Aujourd'hui, sapiens va toujours plus loin dans son évolution obscure: C'est à son propre écosystème, celui là même qui le nourrit, qu'il s'attaque aujourd'hui avec l'ère industrielle! Sans parler qu'il est dorénavant capable de provoquer l'extinction de son espèce avec la création de la bombe A ou H...
Je comprends les réactions de certains de mes contemporains sur des sujets actuels: Elles sont simplement génétiques et ancestrales! Ça me permet de les excuser un peu.....
Mais ne vous fiez pas à ce bref résumé; ce bouquin, il faut le lire. J'aime son côté humble et non catégorique (il pose plus de questions qu'il n'apporte de réponses!) et on apprends plein de trucs dans diverses domaines: Histoire, sciences, ethnologie, économie et j'en passe. A nous d'en tirer des conclusions après sa lecture: 
La finalité? Mon côté pessimiste me pousse à penser qu'on ira pas loin; c'est un passé trop horrible pour espérer un happy end; mais l'auteur ouvre d'autres pistes comme la manipulation génétique ou la cybernétique qui nous transformera en dieux ...... Mais je le sens un peu pessimiste lui aussi.....Allez savoir ce que nous deviendrons!
C'est ça qui est formidable dans ce bouquin, ce ne sont que des faits, avérés, l'auteur ne prends pas parti et nous laisse tirer nos propres conclusions....
Respect pour l'auteur: Quand on voit les notes de bas de pages, il a du lire des dizaines, voire des centaines de bouquins et d'articles scientifiques pour l'écrire: Chapeau bas pour ce travail titanesque!
Bref, si le sujet vous intéresse un peu, il faut le lire 
A l'ére agricole, sapiens domestiqua certaines espèces animales..... et commença à entamer un cycle de cruauté envers elles qui durent depuis des millénaires et qui a transformé ces espèces domestiquées en animaux les plus malheureux de la planète..... (pas mes chats, note de moi même lol)Pour survivre, sapiens fonda des sociétés de plus en plus grandes dont les ciments sont des concepts imaginaires (la religion, l'économie....) et une hiérarchie inégalitaire et liberticide (les systèmes de castes, les maîtres et les esclaves, les noirs et les blancs, les femmes et les hommes, les riches et les pauvres.....)Aujourd'hui, sapiens va toujours plus loin dans son évolution obscure: C'est à son propre écosystème, celui là même qui le nourrit, qu'il s'attaque aujourd'hui avec l'ère industrielle! Sans parler qu'il est dorénavant capable de provoquer l'extinction de son espèce avec la création de la bombe A ou H...Je comprends les réactions de certains de mes contemporains sur des sujets actuels: Elles sont simplement génétiques et ancestrales! Ça me permet de les excuser un peu.....Mais ne vous fiez pas à ce bref résumé; ce bouquin, il faut le lire. J'aime son côté humble et non catégorique (il pose plus de questions qu'il n'apporte de réponses!) et on apprends plein de trucs dans diverses domaines: Histoire, sciences, ethnologie, économie et j'en passe. A nous d'en tirer des conclusions après sa lecture: La finalité? Mon côté pessimiste me pousse à penser qu'on ira pas loin; c'est un passé trop horrible pour espérer un happy end; mais l'auteur ouvre d'autres pistes comme la manipulation génétique ou la cybernétique qui nous transformera en dieux ...... Mais je le sens un peu pessimiste lui aussi.....Allez savoir ce que nous deviendrons!C'est ça qui est formidable dans ce bouquin, ce ne sont que des faits, avérés, l'auteur ne prends pas parti et nous laisse tirer nos propres conclusions....Respect pour l'auteur: Quand on voit les notes de bas de pages, il a du lire des dizaines, voire des centaines de bouquins et d'articles scientifiques pour l'écrire: Chapeau bas pour ce travail titanesque!Bref, si le sujet vous intéresse un peu, il faut le lire 









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire